Blog auto en liberté

Les clés pour maintenir un moteur diesel en état

L’entretien du compartiment moteur est une étape importante dans le maintien d’une voiture en excellent état. Quelle que soit l’énergie utilisée par votre véhicule, n’oubliez pas de jeter souvent un coup d’œil à votre moteur. En ce qui concerne les moteurs diesels, ceux-ci méritent une attention particulière, car une anomalie non détectée à temps peut causer des dégâts irréversibles sur le moteur sur le long terme. À titre d’information, certaines opérations d’entretien sur les autos diesels sont identiques à celles que l’on doit faire sur un modèle essence. Parmi ces vérifications, il y a, entre autres, le contrôle de la vidange, la mise au point du système de freinage et des amortisseurs, etc. Toutefois, il existe des opérations d’entretien qui sont uniquement propres aux moteurs diesels.

Des informations essentielles pour les possesseurs de véhicule diesel

Comme il a été mentionné précédemment, des entretiens sont spécifiques aux moteurs diesels. La première chose à faire lorsqu’on souhaite entretenir un moteur diesel, c’est de lire le manuel de bord du véhicule. Ce livret est normalement livré par le mandataire automobile au moment de la finalisation de la vente. En le consultant, vous aurez les informations nécessaires sur les opérations effectuées sur la voiture, notamment sur la fréquence de la vidange et le changement du filtre. Dans ce petit document, on peut aussi voir la marque de lubrifiant idéalement adapté au véhicule conseillée par son constructeur. Ainsi, le manuel de bord permettra au nouveau propriétaire d’entretenir comme il le faut son auto et cela, sans grande difficulté. Si ce petit livret n’est pas livré à l’achat de la voiture, vous devez vous rendre chez votre garagiste pour vérifier si votre auto présente des anomalies. La plupart du temps, un professionnel commence par vérifier l’huile pour voir si une vidange est nécessaire ou pas. Pour information, une vidange doit être faite tous les 5 000 km. Il convient de noter que le filtre doit aussi être remplacé lors de chaque vidange.

Toujours surveiller les bougies de préchauffage

Si vous souhaitez garder votre moteur diesel en état au fil des années, n’oubliez pas de vérifier régulièrement l’état de vos bougies de préchauffage. En effet, ces éléments sont essentiels au bon fonctionnement du moteur, car ils préchauffent les chambres de combustion de chaque cylindre durant et avant le démarrage. La détection d’une anomalie au niveau des bougies de préchauffage est simple, il suffit de regarder le témoin de préchauffage. Dans le cas où ce dernier s’allumerait de manière prolongée ou ne s’allume pas du tout, il se pourrait qu’une des bougies soit défectueuse. Par contre, si le témoin en question s’allume et s’éteint assez rapidement, cela veut sûrement dire qu’il y a un court-circuit. Pour vérifier cette hypothèse, le mieux c’est d’utiliser une lampe-témoin. Cet outil permettra d’identifier la bougie HS. Une fois la pièce défectueuse trouvée, il faudra impérativement la remplacer pour qu’elle ne puisse pas engendrer encore davantage de dégâts.

Envie de commenter ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2015 le blog auto : Autofreedom